budgetvilleComme annoncé lors des DOB (débats d’orientations budgétaires), dans l’optique de beaucoup investir, la Ville de Rufisque envisage achever les chantiers de voirie entamés par l’Entreprise Henan-Chine, après qu’un accord a été conclu avec celle –ci. Un autre montant a été prévu pour la poursuite des travaux de pavage dans le centre-ville.   En ce qui concerne les dépenses engagées et non mandatées, nous avons inscrit un montant destiné à la finalisation des travaux de pavage confiés à l’Entreprise GETRANS.
Par ailleurs, dans le cadre de la mutualisation, nous envisageons de prendre en charge la réhabilitation ou la construction, sur fonds propres, d’un axe ou d’un tronçon de voirie dans chacune des trois communes.
Dans ce même cadre, nous projetons de procéder à l’extension des réseaux d’eau et d’électricité dans les quartiers ciblés par les communes.
La nécessité absolue de faire des inscriptions budgétaires sincères nous astreint à faire des prévisions qui soient en adéquation avec nos moyens.
Outre l’investissement que nous considérons comme prioritaire, le budget 2018 tiendra grandement compte des préoccupations de nos concitoyens que nous avions largement répertoriées au cours des débats d’orientations tenues récemment dans cette salle.

Ces préoccupations concernent des secteurs aussi nombreux que variés à savoir : la santé, l’éducation, les actions sociales, les affaires religieuses, la culture, le patrimoine historique, le tourisme, la jeunesse, l’emploi, la sécurité, le sport, l’amélioration du cadre de vie (assainissement, environnement), l’entreprenariat et la promotion féminine, les activités maritimes, l’artisanat, la communication ainsi que la coopération décentralisée.

Bien entendu, préalablement aux dépenses liées aux secteurs ci-dessus énumérés, nous devons assurer celles dites obligatoires telles que le règlement des émoluments du personnel.

A ce propos, le présent budget prendra en charge le paiement des rappels liés aux avancements et reclassements des agents municipaux. Les nouveaux indices ont déjà fait l’objet de pointage dans les salaires du mois de décembre 2017 et les rappels y relatifs seront honorés en deux phases dans le courant de l’exercice 2018.

Pour une meilleure fonctionnalité des lieux de travail, nous allons poursuivre l’acquisition de mobiliers et de matériels de bureau. Ce faisant, les agents municipaux bénéficieront de commodités maximales, gage d’un rendement optimal.

Dans le budget 2018, il est prévu d’acquitter nos cotisations au niveau de certains organismes tels que le Fonds de Garantie d’Investissements Prioritaires (FONGIP), l’Agence de Développement Municipal (ADM), l’Agence Régionale de Développement (ARD) et l’Association des Maires du Sénégal (AMS)…

Il convient de signaler que des efforts significatifs ont été déployés en 2017, allant dans le sens de l’accroissement des ressources financières de la Ville. Il s’en est suivi une certaine amélioration du niveau de recouvrement. Toutefois, nous devrons intensifier ces efforts pour atteindre les objectifs que nous nous sommes assignés surtout en termes d’investissement.

Eu égard au faisceau de raisons ci-dessus invoquées, et en application du principe de prudence, le projet de budget 2018 de la Ville de Rufisque, soumis à votre examen et adoption, s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de Six milliards huit cent soixante trois millions six cent cinquante six mille cinq cent dix sept (6 863 656 517) Francs CFA, dont un mouvement financier de Huit cent trente millions neuf cent quarante sept mille quatre vingt cinq  (830 947 085)Francs CFA et un cumul de dépenses engagées et non mandatées de Huit cent dix huit millions huit cent quatre vingt sept mille huit cent soixante sept (818 887 867) Francs CFA.

Il s’agit d’un budget qui a connu, en valeur absolue, une baisse de Deux cent quarante cinq millions neuf cent trente deux mille soixante dix huit (245 932 078) Francs CFA, par rapport à celui de 2017.

Il est important de noter que compte non tenu du mouvement financier, le budget 2018 réel de la Ville de Rufisque est de Six milliards trente deux millions sept cent neuf mille quatre cent trente deux (6 032 709 432) Francs CFA etse répartit comme suit :
  •  Cinq milliards quatre cent quatre vingt douze millions deux cent neuf mille quatre cent trente deux (5 492 209 432) Francs CFA; en fonctionnement; et
  • Un milliard trois cent soixante onze millions quatre cent quarante sept mille quatre vingt cinq (1 371 447 085) Francs CFA, en investissement.
page3.jpg
Bookmark and Share
tag-iconDEMARCHES ET SERVICES megaphone-iconRENCONTRES DE QUARTIER clock-iconSITES DE LA COMMUNAUTE
© 2017 Le site de la Mairie Ville de Rufisque. All rights reserved |